Mon parcours

Tessinoise d’origine, après deux ans d’études en psychologie à l’université de Lausanne et des expériences professionnelles ultérieures, j’ai débouché en 1998 sur mon actuelle profession : la formation d’Ergothérapie à l’Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogiques (EESP) de Lausanne, actuellement Hes-So. 

Toujours intéressée et fascinée par la nature humaine, il m’a fallu du temps avant de trouver la bonne manière d’y travailler de près sans perdre de vue toute la complexité de l’être humain. En effet, l’ergothérapie, par sa vision globale des soins, m’a permis d’acquérir des compétences touchant aux différentes sphères de la personne : psychologique, sociale, biologique. 

Mes formations supplémentaires en Art-thérapie et  en Techniques Hypnotiques, n’ont fait que renforcer cette vision globale des soins avec une conviction, personnelle et professionnelle, que le corps et le psychisme ne font qu’un

Mes expériences professionnelles ont également contribué à créer et développer une pratique thérapeutique dans cette vision, à commencer par mon premier travail dans les soins à domicile dans un CMS de Lausanne et par la suite une expérience professionnelle en milieu psychiatrique (Fondation de Nant à Corsier s/Vevey). 

Au CMS  j’ai eu la possibilité de m’occuper d’une grande diversité de pathologies (hémiplégie, SEP, différentes formes de démences, cancer, etc.) et de suivre des personnes en situations familiales, professionnelles et sociales très variées. 

Tandis qu’à travers l’expérience en milieu psychiatrique,j’ai pu comprendre l’importance de donner des espaces où le corps et le psychisme pouvaient s’exprimer. Par exemple par une activité de mouvement et de relaxation dans l’eau ainsi que par une activité  par la sculpture. Permettre aux tensions physiques et psychiques de prendre forme et sens à travers des activités de créations personnelles et des activités physiques, m’a définitivement convaincue de la nécessité d’avoir une vision holistique des soins.   J’ai ainsi décidé de créer ma propre  pratique  thérapeutique afin de pouvoir m’approcher le plus possible de cette vision et ainsi, après 6 ans d’expérience professionnelle institutionnelle, en 2009, j’ai ouvert mon cabinet : L’atelier de soi.

Avec l’ouverture de mon atelier j’ai démarré la formation en art-thérapie. Au travers de ce cursus de 4 ans et  une passion depuis nombreuses années pour la peinture et la sculpture sur argile, j’ai observé la puissance thérapeutique de la création dans toutes ses formes. D’où l’envie de proposer un atelier où la personne peut s’explorer et se comprendre par divers matériaux et diverces expériences sensorielles.

A travers ma dernière formation, celle en techniques hypnotiques, j’ai pu m’approprier des outils concrets pour aider les personnes qui souffrent de douleurs chroniques, de troubles du sommeil, d’état d’anxiété et de fatigue "chronique". Ce qui me plaît particulièrement dans ce processus cest à nouveau l’alliance entre corps et psyché ainsi que  l’autonomie que la personne peut acquérir en apprenant ces techniques et les utiliser par elle-même au moment où le besoin s’en fait sentir.